Encore ? me diriez vous. Oui, encore. Encore une histoire. Et qui promet d'être longue, ce coup-ci ! Je n'ai pas écrit grand chose, juste le prologue (j'attends de finir le parchemin avant de commencer une autre histoire). Ce qui fait que j'en ai présenté quatre... Il me restera à vous présenter Vérités d'un autre Monde (premier chapitre en cours) et le Monde des Rêves (que j'écrirais sûrement en dernier).

L'histoire de Félosia ? Une jeune fille apprend qu'elle est destinée à devenir une Fée, et qu'elle doit se former à Félosia, le Monde parallèle du Monde des Humains, où vivent les Fées en grande partie. Là, elle va apprendre tout ce dont une Fée a besoin de connaître, et découvrir que ce Monde n'est pas si paradisiaque que cela... 


 

Prologue

 

 

 

         La femme s’avança près de la fenêtre qui surplombait toute la ville, ainsi que l’immense lac où se reflétait la lumière pâle de ce soleil d’hiver. Elle ouvrit la fenêtre, et le vent glacial fit voler ses cheveux blonds-roux en arrière.

         Elle n’y prêta pas importance.

         Elle observa sa ville si prospère, si joyeuse, et ne put s’empêcher de penser qu’elle ne le sera peut-être plus.

         Le Mal s’insinuait dans Félosia, s’appropriant de plus en plus de terres, tuant, enlevant de plus en plus de gens.

         Bientôt, la ville sera plongée dans le chaos.

         Il fallait que la jeune fille au prénom de fleuve arrive.

-          Aliénor ? fit une voix.

        Elle ne se retourna pas à l’entente de son prénom.

-          Aliénor, la fille au prénom de fleuve…

-          Oui, continue, Danaé.

-          Elle vient d’avoir 20 ans.

        Aliénor reçut comme un choc. Ainsi, la Prophétie annoncée allait se réaliser. 7 300 ans qu’elle attendait cela. Enfin.

-          Elle vit dans le monde des Humains, n’est-ce pas, Danaé ?

-          Oui, nous l’avons retrouvée.

-          Le monde des Humains… Encore sept ans d’attente. J’espère que notre monde résistera. Danaé, es-tu sûre que c’est elle ? A-t-elle le Lien ?

-          Tout porte à croire cela, Votre Grandeur.

        Aliénor se recula de son poste d’observation et alla vers un recoin la pièce ovale, où une inscription, un message était gravé dans le marbre.

        Une prophétie.

        La Prophétie.

 

Lorsque le Mal apparaîtra,

Une petite fille naîtra.

Elle portera un nom de fleuve,

Ayant le Lien elle surmontera les épreuves.

Le Mal elle éradiquera,

Et ainsi le monde sauvera.

 

        Le temps d’attente était révolu.

        Dans sept ans, la Prophétie pourra se réaliser.

        Il suffisait d’attendre la jeune fille.

        Il suffisait de résister encore un peu de temps.

        Pourquoi le temps ici est si long ?