Comme Neik, j'ai eu l'idée d'écrire mon histoire et comme Neik (ça fait beaucoup, non ?) je m'inspire d'une musique, Alone in the Dark de Vadim Kiselev. Parce que je suis un peu seule dans le noir.


 

Seule dans les méandres obscures au plus profond de mon être, endroit où je me suis réfugiée, endroit où je suis tranquille, où personne ne me dicte mes mouvements, mes pensées... J'avance dans le noir le plus total dans l'espoir de voir un jour la lumière.

Mais pour l'instant, c'est dans ce noir que j'ai trouvé le reconfort. C'est dans ce noir que j'ose ouvrir les yeux pour percevoir un minuscule filet de lumière pouvant éclairer ce monde si sombre et si cruel.

Peut être qu'un jour, la lumière remplacera l'ombre dans laquelle je me cache.

Un jour...